WestJet offre ses premiers vols à destination de l’Europe continentale

WestJet offre déjà depuis 2014 des vols vers l’Europe.
Photo: Darryl Dick La Presse canadienne WestJet offre déjà depuis 2014 des vols vers l’Europe.

WestJet Airlines a annoncé lundi ses premiers vols à destination de l’Europe continentale. Le transporteur aérien de Calgary offrira à compter du 31 mai des vols directs quotidiens entre l’Aéroport international Standfield d’Halifax et l’Aéroport Charles de Gaulle de Paris.

Cela viendra s’ajouter à de nouveaux vols directs quotidiens entre le même aéroport d’Halifax et l’Aéroport Gatwick de Londres, à partir du 29 avril.

WestJet offre déjà depuis 2014 des vols vers l’Europe, avec un service saisonnier entre Saint-Jean, à Terre-Neuve-et-Labrador, et Dublin, en Irlande.

Le transporteur a ajouté l’année suivante un vol entre Halifax et Glasgow, en Écosse, puis a commencé à voler vers Londres, à l’Aéroport de Gatwick, en 2016.

Les nouveaux vols au départ d’Halifax seront effectués sur de nouveaux avions Boeing 737-8 Max.

« L’offre vers Londres, et maintenant vers Paris, est le fruit de nos plans de croissance ambitieux qui nous permettront de devenir un transporteur en réseau d’envergure mondiale », a déclaré dans un communiqué le vice-président directeur aux activités commerciales de WestJet, Ed Sims.

Des élus de la Nouvelle-Écosse, dont le député fédéral Scott Brison, ont estimé que les nouveaux vols transatlantiques soutiendraient le tourisme régional et raffermiraient les liens économiques et sociaux avec l’Europe.

« L’économie de la Nouvelle-Écosse est florissante et cette liaison représente une occasion exceptionnelle d’améliorer les relations commerciales et d’investissement, de solidifier les liens culturels et de faire la promotion de la Nouvelle-Écosse comme l’un des meilleurs endroits où vivre, étudier et à visiter », a affirmé le ministre néoécossais Geoff MacLellan.

WestJet compte quatre gros-porteurs 767, mais n’a pas encore annoncé de vols pour ces avions. Il devrait en outre recevoir, à compter de 2019, ses premiers appareils 787 Dreamliners.

Le transporteur a commandé l’an dernier 10 long-courriers Dreamliners qui devraient être livrés d’ici la fin de 2021. Il détient aussi une option qui lui permettrait d’acheter 10 autres de ces appareils entre 2020 et 2024.

WestJet annoncera bientôt les destinations de son nouveau transporteur à très bas prix, Swoop, qui devrait prendre son envol cet été.