La Pâtisserie de Gascogne met fin à 60 ans d’histoire à Montréal

La Pâtisserie de Gascogne, qui compte plusieurs boutiques dans la grande région de Montréal, a déclaré faillite après 60 ans d’activités commerciales. Certains employés et le syndicat ont été informés mercredi soir que les serrures avaient été changées dans les sept succursales et que l’usine de production serait fermée à compter de 4 heures dans la nuit. Selon le Syndicat des travailleurs et travailleuses unis de l’alimentation et du commerce (TUAC), environ 175 employés ont perdu leur emploi dans les boutiques et à l’usine de production. Dans une note affichée sur la porte de la succursale de Westmount, mise en ligne sur les réseaux sociaux, on apprend que l’entreprise est « dans l’obligation de mettre fin à [ses] opérations pour des raisons commerciales ».

2 commentaires
  • François Beaulé - Inscrit 5 janvier 2018 09 h 45

    Relire cette chronique du 2 mai 2015

    Après cette date La Pâtisserie de Gascogne a ouvert 3 boutiques et a fermé celle du boulevard Gouin avant de déclarer faillite.

    http://www.ledevoir.com/plaisirs/alimentation/4386

  • Marguerite Paradis - Inscrite 5 janvier 2018 11 h 56

    LES EMPLOYÉS, LES DERNIERS SERVIS

    Comme d'habitude, le dû des émployéEs passera après que tout le monde soit servi. Des miettes, encore.

    La Loi sur les faillites est au servi du haut de la chaîne alimentaire. Elle devrait être changée, ça presse.

    M.P.