Hydro One allonge 6,7 milliards pour acquérir l’américaine Avista

Hydro One a précisé mercredi qu’elle allongerait 67 $CAN par action de la société d’énergie.
Photo: Darren Calabrese La Presse canadienne Hydro One a précisé mercredi qu’elle allongerait 67 $CAN par action de la société d’énergie.

Toronto — Hydro One a signé une entente amicale pour acquérir la société américaine Avista par l’entremise d’une transaction tout en espèces de 6,7 milliards.

L’entreprise ontarienne de services publics a précisé mercredi qu’elle allongerait 67 $CAN par action de la société d’énergie. En vertu de l’accord, Avista conservera son siège social à Spokane, dans l’État de Washington, et continuera à être exploitée comme un service public distinct dans les États de Washington, de l’Oregon, de l’Idaho, du Montana et de l’Alaska.

Les deux entreprises ont indiqué qu’aucune réduction de personnel n’était prévue dans le cadre de la fusion. Hydro One et Avista ont aussi précisé que les taux facturés à leurs clients ne seraient pas touchés par les coûts associés à la transaction.

Dans son communiqué, l’entreprise ontarienne a indiqué que les deux entités combinées se classeront parmi les 20 plus importantes entreprises de services publics en Amérique du Nord, avec un actif combiné de 32,2 milliards. Hydro One a également annoncé les modalités d’une prise ferme de 1,4 milliard réalisé auprès d’un syndicat de souscription prenant la forme de débentures convertibles portant un taux de coupon de 4 %.