Surcharge de carburant: feu vert à une action collective contre Air Canada

La Cour supérieure du Québec donne le feu vert à une demande d’action collective contre Air Canada en lien avec le supplément de carburant facturé aux voyageurs ayant effectué des voyages internationaux — à l’exception des États-Unis. Cette décision, rendue le 30 janvier, concerne une requête déposée en décembre 2014, au nom de Robert Choquette, un résidant de Lac-Brome qui s’était procuré un billet aller-retour Montréal-Paris par l’entremise du site du transporteur. Il avait payé 921,81 $, un montant qui incluait les taxes et autres frais. Au total, le supplément facturé à M. Choquette a atteint 476 $, ce qui représente 51,6 % du prix de son billet. Pour le requérant, cette somme ne représentait pas le montant prévu à la définition de la surcharge de carburant expliquée sur le site transactionnel d’Air Canada. M. Choquette exigeait que le tribunal force la société aérienne à verser une somme de 100 $ aux requérants en guise de dommages-intérêts.