Le Manitoba veut amender l’accord sur la réforme du Régime de pensions

Winnipeg — Le Manitoba souhaite que le gouvernement fédéral réfléchisse à la possibilité d’amender l’entente de principe concernant la réforme du Régime de pensions du Canada (RPC), qui a récemment reçu l’aval de presque toutes les provinces. Seuls le Manitoba et le Québec ont refusé de signer l’accord, qui vise à bonifier le RPC, lors d’une rencontre à Vancouver la semaine dernière. Le premier ministre manitobain, Brian Pallister, a affirmé que le Manitoba voulait qu’Ottawa cesse de récupérer des portions des prestations de survivant versées aux personnes âgées dont le conjoint ou la conjointe est décédé. Il a ajouté que la province désirait également que la prestation de décès, un montant unique payé à la succession d’un cotisant au RPC, soit indexée en fonction de l’inflation.