Sears Canada a adopté le yoga

Toronto — Sears Canada souhaite devenir une nouvelle destination pour les consommateurs à la recherche d’articles de yoga abordables et de grande qualité.

 

La chaîne de magasins en difficulté a indiqué mercredi que sa gamme de vêtements de yoga Pure Energy Athletics avait connu un grand succès auprès des clients depuis son lancement en février.

 

Le détaillant a rappelé que ses pantalons de yoga coûtaient de 14,99 $ à 29,99 $ — une aubaine par rapport aux vêtements similaires proposés par des concurrents comme Lululemon Athletica.

 

« Peu de Canadiens peuvent se permettre de payer plus de 100 $ pour une paire de pantalons de yoga », a déclaré le président et chef de la direction de Sears, Douglas Campbell, mercredi. « Nous allons donc prendre certains des meilleurs pantalons de yoga que l’on puisse trouver et faire en sorte de les proposer à un prix de vente que nos clientes sont prêtes à payer. »

 

Ces dernières années, Sears Canada a fait face à la sérieuse concurrence de rivaux de longue date comme La Baie et de géants américains tels que Walmart et Target. Le détaillant s’est redéfini comme une destination pour les consommateurs de la classe moyenne. Le succès du programme de redressement de trois ans de Sears dépendra largement de la capacité du détaillant à se transformer en un endroit auquel penseront en premier les Canadiens à la recherche de vêtements vendus à un prix raisonnable.

 

« Les Canadiens ont encore des valeurs de la classe moyenne même s’ils sont plus à l’aise », a affirmé M. Campbell. « Même s’ils peuvent se permettre de dépenser 600 $ ou 700 $ pour un manteau d’hiver, ils ne vont pas le faire s’ils savent qu’ils peuvent obtenir ce qu’il faut pour rester au chaud et si ça demeure à la mode pour moins de 200 $. C’est vraiment le créneau que nous visons. »