Entre le poulain et l’âne gris

«Les âneries» est avant tout une ode au jeu.
Photo: Denis Martin «Les âneries» est avant tout une ode au jeu.

Le festival Petits bonheurs convie les tout-petits à une rencontre théâtrale diversifiée et prometteuse.

Vous avez lu tous vos articles gratuits

Vous aimez notre contenu ?
Connectez-vous pour en lire plus.

Créez un compte

Déjà abonné? . 

Les âneries
★★ ​1/2

Texte, mise en scène et décors : Anne-Sophie Tougas. À la Maison de la culture Maisonneuve, les 6 et 7 mai.
 

Les saisons du poulain
★★★★ ​1/2

Texte : Vladimir Simon. Adaptation et mise en scène : Irina Niculescu. Au collège de Maisonneuve, le 6 mai.

Racines

★★★★

Texte et mise en scène en scène : Élie Marchand. À la Maison de la culture Maisonneuve.