Du théâtre jeunesse inclusif en Montérégie

Nathalie Schneider
Collaboration spéciale
Le dialogue interculturel est au cœur du travail de la compagnie Motus. Ici, Baobab, un conte d’Afrique de l’Ouest, qui met en scène l’arbre emblématique de la savane.
Photo: Sylvie-Ann Paré Le dialogue interculturel est au cœur du travail de la compagnie Motus. Ici, Baobab, un conte d’Afrique de l’Ouest, qui met en scène l’arbre emblématique de la savane.

Ce texte fait partie du cahier spécial Culture Montérégie

Le théâtre pour les jeunes publics s’adapte brillamment à son auditoire et reflète les valeurs de la société québécoise.

Vous avez lu tous vos articles gratuits

Vous aimez notre contenu ?
Connectez-vous pour en lire plus.

Créez un compte

Déjà abonné? .