Mikhaïl Ahooja et Alex Bergeron, agents provocateurs

Aux yeux de Mikhaïl Ahooja et d’Alex Bergeron, le mouvement de boycottage des artistes russes né en réponse aux attaques subies par le peuple ukrainien constitue clairement une dérive.
Photo: Valérian Mazataud Le Devoir Aux yeux de Mikhaïl Ahooja et d’Alex Bergeron, le mouvement de boycottage des artistes russes né en réponse aux attaques subies par le peuple ukrainien constitue clairement une dérive.

Les personnages de Mikhaïl Ahooja et d’Alex Bergeron sèment le trouble dans deux pièces inspirées de Tchekhov.

Vous avez lu tous vos articles gratuits

Vous aimez notre contenu ?
Connectez-vous pour en lire plus.

Créez un compte

Déjà abonné? . 

Cher Tchekhov

Texte : Michel Tremblay. Mise en scène : Serge Denoncourt. Au TNM du 3 au 28 mai.

Vania et Sonia et Macha et Spike

Texte : Christopher Durang. Traduction : Maryse Warda. Mise en scène : Marc St-Martin. Au Rideau vert du 3 mai au 4 juin.