«Le Scriptarium»: débattre autour d’un consensus

La justice a été le point de  départ de  cet exercice d’écriture, mais de façon plus précise, Louise Arbour tenait  à faire prendre conscience  aux jeunes  de la multiplicité des points de vue et des liens à établir avec la justice.
Valérian Mazataud Le Devoir La justice a été le point de départ de cet exercice d’écriture, mais de façon plus précise, Louise Arbour tenait à faire prendre conscience aux jeunes de la multiplicité des points de vue et des liens à établir avec la justice.

L’honorable Louise Arbour revêt la toge de la commissaire invitée pour la cinquième édition du Scriptarium.

Vous avez lu tous vos articles gratuits

Vous aimez notre contenu ?
Connectez-vous pour en lire plus.

Créez un compte

Déjà abonné? . 

Le Scriptarium

Textes : Tarek Beyaz, Maya Boissonneau, Chloé Brassard, Romane de Courville Nicol-Harvey, Sacha Fontaine, Lula Lepage, Rime Moussa et Mickaela Nduwimana. Commissaire invitée : Louise Arbour. Mise en scène : Monique Gosselin. Une production du Théâtre Le clou en collaboration avec le Théâtre Denise-Pelletier et le Théâtre jeunesse les Gros Becs. Présenté à la salle Fred-Barry du 28 avril au 6 mai, puis au Gros Becs du 11 au 13 mai.