Maison de cauchemar

La scène du party, avec son défilé de voisins, donne lieu à un essoufflant numéro, où ils multiplient des compositions croquées précisément par la voix, la posture, les mouvements.
Photo: Gunther Gamper La scène du party, avec son défilé de voisins, donne lieu à un essoufflant numéro, où ils multiplient des compositions croquées précisément par la voix, la posture, les mouvements.

«Vermine radieuse» dénonce la surenchère immobilière et l'embourgeoisement des quartiers.

Vous avez lu tous vos articles gratuits

Vous aimez notre contenu ?
Connectez-vous pour en lire plus.

Créez un compte

Déjà abonné? . 

Vermine radieuse

Texte : Philip Ridley. Traduction : Marie-Claude Verdier. Mise en scène : David Strasbourg. Production : Théâtre de la Marée haute. À La Petite Licorne, jusqu’au 13 mai.