Le couteau et la plaie

Dès le 19 avril, on pourra voir «Disgrâce», sur un texte de Nadia Girard Eddahia (à gauche sur notre photo). Auréliane Macé (à droite) assurera pour sa part la mise en scène du texte de Rachel Graton «La nuit du 4 au 5», qui suivra en mai.
Photo: Renaud Philippe Le Devoir Dès le 19 avril, on pourra voir «Disgrâce», sur un texte de Nadia Girard Eddahia (à gauche sur notre photo). Auréliane Macé (à droite) assurera pour sa part la mise en scène du texte de Rachel Graton «La nuit du 4 au 5», qui suivra en mai.

Premier Acte ponctue sa saison de deux pièces sur le thème des agressions à caractère sexuel.

Vous avez lu tous vos articles gratuits

Vous aimez notre contenu ?
Connectez-vous pour en lire plus.

Créez un compte

Déjà abonné? . 

Disgrâce

Texte : Nadia Girard Eddahia. ​Mise en scène : Gabriel Cloutier Tremblay. Avec Frédérique Bradet, Gabriel Fournier et Marie-Ginette Guay. Une production de La Trâlée, à Premier Acte du 19 avril au 7 mai.

La nuit du 4 au 5

​Texte : Rachel Graton. Mise en scène : Auréliane Macé. Avec Lauriane Charbonneau et Lauren Hartley. Une production du Théâtre de l’Impie, à Premier Acte du 17 au 21 mai.