Behzod Abduraimov, œuvres pour piano

Âgé de 30 ans, l’Ouzbek Behzod Abduraimov a été adoubé dès ses débuts par des musiciens aussi éminents que Vladimir Ashkenazy et Valery Gergiev. Le voir apparaître dans deux CD Decca (un récital Prokofiev, Liszt, Saint-Saëns et le couplage 1er Concerto de Tchaïkovski- 3e de Prokofiev) était logique : Abduraimov a la carrure et le profil pianistique et stylistique pour prendre la relève d’Ashkenazy au sein de ce catalogue. Or, cette collaboration a tourné court. Après un 3e Concerto de Rachmaninov avec Gergiev pour RCO Live, le voici chez Alpha avec un programme inédit et très riche : Children’s Corner, Préludes de Chopin et Tableaux d’une exposition. Très solide école russe, sans la magie du toucher de Lukas Geniusas, mais avec une poigne qui rend inévitable la comparaison avec Trifonov. Le génie pianistique de ce dernier est « le » problème de positionnement artistique d’Abduraimov, qui chasse sur les mêmes terres. Mais ce disque d’airain est formidable, avec, notamment, une très marquante version moderne des Tableaux d’une exposition.

 

Behzod Abduraimov

★★★★
​Classique

Œuvres pour piano, Alpha 653