Peteris Vasks, Trio Palladio

Si vous avez succombé à la beauté du Concerto pour alto de Peteris Vasks, vous ne pourrez pas passer à côté de Lonely Angel, transcription du 5e mouvement « Meditation » du 4e Quatuor, dont Vasks a aussi tiré une version pour violon et cordes. Cette musique qui invite à la méditation est très en phase avec le style actuel introspectif de Vasks, développé dans le concerto pour violoncelle « Présence » ou le Concerto pour alto. Les huit Episodi e canto perpetuo datent de 1985 et, comme dans la seconde partie des « Voix de la vie » de la 1re Symphonie, on trouve encore des gestes ou formules contemporaines ou quelques références (Bartók dans Burlesque I). On retrace ainsi le parcours d’un compositeur qui n’a jamais été un pur avant-gardiste, mais qui a trouvé aujourd’hui une autre manière, moins acharnée, d’exposer ses déchirements. Plainscapes est une œuvre pour trio avec chœur dont il existe une version sans voix (2011) ici présentée. On y renoue avec le Vasks actuel. Excellente prestation du trio letton Palladio.

Écoutez Lonely Angel

Peteris Vasks

★★★★
Classique

Oeuvres pour trio avec piano, Trio Palladio, Ondine ODE 1343-2