19, MHD

Trois ans et plus de 400 000 exemplaires vendus de son premier album plus tard, le rappeur du 19e arrondissement de Paris retourne au-devant de la scène rap française avec un deuxième album nettement plus consensuel. MHD, ambassadeur d’un genre qu’il a baptisé afro-trap, dilue ici son style musclé dans des productions plus pop et douces — et un brin éteintes en première moitié d’album —, mais en célébrant avec enthousiasme ses racines musicales africaines. Les meilleures chansons de l’album sont d’ailleurs des collaborations avec les stars d’Afrique et de la diaspora, Salif Keita en ouverture, l’étoile du rap/afropop nigérian Wizkid (l’entêtante Bella) et sa consoeur Yemi Alade (Aleo), la MC britannique d’origine jamaïcaine Stefflon Don (excellente dancehall pop Senseless Ting !). Seules Moula Gang et Samedi Dimanche renouent avec la fureur, l’appétit et le mordant du premier disque ; le reste de 19, avec ses refrains pop accrocheurs et ses grooves R&B et dance, vise manifestement à élargir le public du jeune musicien en courtisant les radios commerciales.
 

Écoutez XIX

19

★★★ 1/2
Hip-hop

MHD, Universal