I Don’t Want: The Gold Fire Sessions, Santigold

Deux ans après le charmant mais inégal 99c, Santigold redonne signe de vie en offrant ce mixtape-surprise piloté par le compositeur et producteur new-yorkais Dre Skull, patron du label Mixpak (Popcaan, Vybz Kartel, Jubilee). Dix petites chansons originales se déhanchant entre la pop, le son dancehall festif de la fin des années 1990-début 2000 et le reggae-dub psychédélique, comme une lettre d’amour aux influences jamaïcaines qui ont jalonné sa discographie. Inspirée du populaire Fiesta Riddim (le succès Dude de Beenie Man, 2011), Wha’ You Feel Like pousse même la chanteuse à imiter le ton de la deejay jamaïcaine Ms. Thing ; plus loin sur Don’t Blame Me, on reconnaît mieux la signature du producteur Dre Skull dans le son de la basse et l’accompagnement méticuleux de piano, alors que Santigold fait équipe avec l’étoile montante jamaïcaine Shenseea. Les fans de la première heure se reconnaîtront davantage dans les chansons plus pop comme la jolie ballade I Don’t Want et l’enfumée ritournelle dub Valley of the Dolls, coproduite par Diplo.

Écoutez Run the Road

I Don’t Want: The Gold Fire Sessions

★★★ 1/2
Dancehall

Santigold, Downtown