Lancement avorté pour le coffret de Rotterdam-Nézet-Séguin

Le chef d'orchestre Yannick Nézet-Séguin
Photo: Pedro Ruiz Le Devoir Le chef d'orchestre Yannick Nézet-Séguin

Les admirateurs de Yannick Nézet-Séguin devront s’armer d’un peu de patience pour acquérir le coffret de 6 CD de ses enregistrements en concert avec l’Orchestre philharmonique de Rotterdam qui devait paraître vendredi dernier. Universal a fait retirer tous les exemplaires, car le CD Bruckner y est défectueux.

La situation est grave, mais pas désespérée. Comme le Canada bénéficiait d’une publication avancée, le 8 juin, et que ce coffret devait paraître internationalement le 15 juin, une catastrophe a pu être endiguée. « J’ai tout retourné à la compagnie. Je n’avais vendu qu’un coffret, vendredi, quand j’ai eu l’avis. J’ai pu contacter le client », nous confie François de Tonnancour, disquaire chez Archambault Berri, qui nous confirme que remplacer isolément a posteriori des CD défectueux à des acheteurs partis dans la nature avec un coffret est un véritable casse-tête. « On sait que le CD 5 est défectueux, mais les clients aimeraient bien savoir ce qui se passe exactement », ajoute le disquaire mélomane.

Le Devoir n’est pas tout à fait innocent dans la situation, puisque c’est en écoutant vendredi matin le coffret qui nous était parvenu jeudi afin de vous en rendre compte dans notre édition de lundi que nous nous sommes aperçus, stupéfaits, d’une erreur à 11 minutes 58 du 2e mouvement de la 8e Symphonie de Bruckner. Au moment où Universal Canada était averti par nos soins, une note interne remontait de la centrale de Berlin, où le défaut venait (enfin !) d’être constaté en parallèle.

La situation ne manque pas d’étonner, car du problème, probablement lié à une erreur de montage, résulte carrément une absence de son aisément repérable, que l’on peut entendre sur notre site Internet. Or, avant d’arriver au Devoir, les CD étaient fabriqués depuis plusieurs semaines, puisque Deutsche Grammophon tournait un clip promotionnel avec Yannick Nézet-Séguin le coffret en main à Hambourg le 28 ou 29 mai dernier, et l’Orchestre de Rotterdam annonçait sur sa page Facebook le 1er juin en avoir disponibles à la vente le lendemain.

Interrogé par Le Devoir, David McDonagh, directeur des catalogues classique et jazz d’Universal Canada était, lundi, en attente d’informations à savoir si le défaut touchait l’intégralité des coffrets fabriqués jusqu’ici et quelle était la nouvelle date de parution du coffret révisé. En attendant, ces concerts sont offerts (avec le bon montage, nous avons vérifié) sur les plates-formes numériques en écoute à la demande et en téléchargement. Pour notre part, nous commenterons les CD quand ils seront disponibles.