Wonderful Wanda / Lovin’ Country Style, Wanda Jackson

On ne trouvera pas ici la Wanda Jackson intraitable de Mean Mean Woman et Fujiyama Mama, la reine rockabilly qui partageait l’affiche avec Elvis. Les deux albums réunis ici présentent la Wanda d’avant et après la récré rock de 1956-1960, période célébrée qui constitue néanmoins une parenthèse dans sa longue carrière. On le comprend en écoutant le country’n’western pur et dur des premières années chez Decca (Lovin’ Country Style), et le country plus pop de Wonderful Wanda chez Capitol, deux parutions de 1962 qui avaient clairement pour intention de justifier le « retour à la normale » de la chanteuse. Il y a encore des sursauts d’énergie façon Brenda Lee (Let My Love Come in, I’d Be Ashamed), mais la femme qui chante In the Middle of a Heartache n’agit plus, elle subit. Finies les folies, bonjour les peines d’amour. Remarquez, Elvis, la même année, chantait Can’t Help Falling in Love dans Blue Hawaii. Devenir adulte, ça voulait dire s’assagir.

 

Wanda Jackson - In the Middle of a Heartache

Wonderful Wanda / Lovin’ Country Style

★★★ 1/2
Country

Wanda Jackson, Rural Routes

À voir en vidéo