Droits d’auteur à la hausse pour les créateurs et éditeurs de musique canadiens

Win Butler, du groupe Arcade Fire
Photo: Chris Pizzello Archives Invision/AP Win Butler, du groupe Arcade Fire

Les créateurs et éditeurs de musique membres de la SOCAN (Société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique) ont généré un tiers de milliard de dollars en revenus de droits d’auteur en 2016, une hausse de 8 % en 12 mois, a indiqué l’organisation mardi.

Selon les résultats financiers préliminaires, les quelque 150 000 membres de la SOCAN ont ainsi enregistré environ 330 millions $ en revenus totaux.

Les revenus générés par la diffusion de musique en continu sur internet se sont chiffrés approximativement à 13 millions $, un bond de 460 % en comparaison avec 2015.

Une augmentation de 30 % en trois ans a également été observée du côté des redevances étrangères, qui ont atteint 66 millions $. Les revenus nationaux ont atteint près de 265 millions $, une augmentation de 8 %.

Les répartitions aux membres ont quant à elles dépassé la barre des 285 millions $ pour la toute première fois.

Plus de 20 millions $ ont par ailleurs été perçus pour des diffusions en continu de films et de productions télévisuelles.

Le chef de la direction de la SOCAN, Eric Baptiste, a déclaré par communiqué que l’organisation était vraiment fière du succès de ses membres, citant en exemples les carrières de Coeur de pirate, Kaytranada, Louis-Jean Cormier, Alex Nevsky, The Weeknd, Drake et Arcade Fire, entre autres.