L’été d’Orford Musique marchera au rythme des nouveautés

Le pianiste et directeur artistique d’Orford Musique, Wonny Song
Photo: Orford musique Le pianiste et directeur artistique d’Orford Musique, Wonny Song

Orford Musique, qui succède au Centre d’arts Orford, a présenté lundi la 65e édition de son festival. C’est aussi la première du pianiste Wonny Song au poste de directeur artistique.

Dans sa programmation, Wonny Song met en avant « l’accessibilité, la jeunesse, l’international et la nouveauté » et souligne que « près de deux concerts sur trois mettront en valeur de nouveaux artistes ». Première modification immédiatement visible : le Festival débutera plus tard, la fin de semaine des 1er, 2 et 3 juillet, et se tiendra jusqu’au 20 août.

Wonny Song a préservé l’initiative de Jean-François Rivest d’une académie d’orchestre permettant de constituer un Orchestre Orford Musique en vue des concerts des 31 juillet, 7 août et 13 août. Le premier, sous la direction de Pablo Gonzalez, affichera Charles Richard-Hamelin dans le 2e Concerto de Chopin. Le second verra Jean-François Rivest diriger la 11e Symphonie de Chostakovitch et le dernier proposera une symphonie du chef italien Alessandro Valtulini et la dernière de trois compositions commandées autour des textes de Richard Desjardins.

Après un concert de professeurs, le vendredi 1er juillet, Wonny Song en personne assurera le concert d’ouverture du 2 juillet avec le Quatuor Cecilia dans le Quintette avec piano de Dvorak. Le lendemain, dimanche 3 juillet, se produira la tête d’affiche de cette édition 2016: le pianiste français Éric Le Sage, qui jouera Brahms, Beethoven et les Études symphoniques opus 13 de Schumann. La série piano affichera ensuite Dang Thai Son, le Trio Claremont, Scott MacIsaac, lauréat du Concours OSM, et le duo Greg Anderson et Elizabeth Joy Roe.

Une série « cordes » programme le Nouveau Quatuor Orford (9 juillet), le duo français Fouchenneret et Descharmes, alors qu’I Musici de Montréal jouera les Quatre saisons.

Après le Festival de musique de chambre et avant le Festival du Domaine Forget, Orford Musique affichera également son concert de la tournée d’adieux d’Oliver Jones (23 juillet), la série jazz présentant aussi la chanteuse Ranee Lee et le pianiste Matt Herskowitz.

Quant au concert de clôture, le 20 août, il s’agira du gala du prix Orford Musique qui couronnera le meilleur des jeunes musiciens invités à jouer avant les concerts du festival.

Renseignements : orford.mu

À voir en vidéo