En bref - Décès de Pierre Sancan

Pierre Sancan, l'un des plus éminents pédagogues du piano, est décédé à l'âge de 92 ans. Premier Prix de piano (dans la classe d'Yves Nat), de composition, d'harmonie, de direction d'orchestre (il fut l'élève de Roger Désormières), de fugue et d'accompagnement du Conservatoire de Paris, Sancan reçut en 1943 le Grand Prix de Rome en composition musicale.

S'il fut à la fois pianiste, compositeur et pédagogue, c'est son oeuvre en tant que professeur que l'on retiendra. Sancan, successeur d'Yves Nat à Paris, fut non seulement le gardien absolu du style français, mais aussi un pédagogue révolutionnaire, étudiant, à travers une connaissance poussée de l'anatomie, le rôle des muscles et de la position du corps dans le jeu pianistique. Parmi ses élèves on peut citer Alain Lefèvre, Jean-Philippe Collard, Abdel Rahman El Bacha, Jean-Efflam Bavouzet, Michel Beroff, Jean-Bernard Pommier et Jacques Rouvier, lui-même professeur aujourd'hui.