Sur vos écrans: des spectacles retransmis, des changements de vie et des mangas

Le coeur de Québec vibrera à l'occasion des festivités de la fête nationale.
Photo: Jacques Nadeau Le Devoir Le coeur de Québec vibrera à l'occasion des festivités de la fête nationale.

C’est la fête !

 

Dimanche sur les plaines d’Abraham, Ariane Moffatt et Pierre Lapointe tiendront la barre du grand spectacle de la fête nationale. Serge Fiori, Alex Nevski, Brigitte Boisjoli, Yann Perreau, Sarahmée, Loud, France d’Amour, Coeur de pirate… le coeur de Québec vibrera pour l’occasion au rythme de quelque 75 chansons et d’une animation que l’on nous promet rigolote et relaxe. Le lendemain, à Montréal, et dans le tout nouvel amphithéâtre de l’Espace 67, Guillaume Lemay-Thivierge endossera le rôle de maître de cérémonie sur une scène où l’on entendra chanter ou rapper Jenny Salgado, FouKi, Koriass, Florent Vollant, Philippe Brach, Guylaine Tanguay et plusieurs autres artistes, accompagnés également par le Cirque Éloize. Excellentes festivités !


Le grand spectacle de la Fête nationale dans la capitale
Télé-Québec, dimanche, 21h30

Le grand spectacle de la Fête nationale à Montréal
Radio-Canada, lundi, 20h

 

Bon Bending

 

Le 28 juin, la chaîne Mezzo live HD retransmettra, effectivement en direct, le concert anniversaire que donnera Erik Truffaz au Festival international de jazz de Montréal. Pas le sien, d’anniversaire, mais celui, le vingtième, de son album Bending New Corners. Paru en 1999, donc, ce quatrième disque encensé du trompettiste français d’origine suisse, fortement inspiré par Miles Davis, entremêle drum and bass, hip-hop et jazz. Pour l’occasion, le musicien sera accompagné par ses complices de quartet, Benoît Corboz, Marcello Giuliani et Marc Erbetta. Le rappeur NYA sera également de la partie. À voir soit au petit écran, soit sur la place des Festivals.

 
Bending New Corners
Mezzo Live HD, vendredi, 28 juin, 21h30; en reprise samedi, 29 juin, 15h

 

Voir ailleurs

 

« Il faut être le changement de ce que l’on veut voir dans le monde. » Armés de cette philosophie, et un peu tannés de faire des allers-retours constants entre leur maison de ville et leur chalet, Patricia Paquin et Louis-François Marcotte décident de changer d’air. Plus précisément, de s’acheter une fermette dans les Laurentides, à Saint-Hippolyte, et d’y emménager avec leur petite famille. Cette téléréalité les suit tandis qu’ils vont à la banque, font leurs cartons, supervisent les réparations, conçoivent un îlot de cuisine de 20 pieds et ouvrent de multiples bouteilles de bulles célébratoires. Pour vous sentir moins seuls si vous déménagez le 1er juillet ?


On change d’air
Véro.tv, dès maintenant

Le visionnement en continu

Voici la version animée de la série de mangas de science-fiction vendue à plus de 10 millions d’exemplaires au Japon. 7Seeds, c’est le titre de ladite série, imaginée par l’auteure et illustratrice Yumi Tamura. C’est aussi le nom du projet secret fomenté par le gouvernement et visant à sauver la Terre d’une météorite. Pour ce faire, cinq groupes composés de sept jeunes ont été formés et nommés selon les saisons : Automne, Hiver, Printemps, Été A et Été B (le beau temps en deux temps). L’action se déroule à Kyushu, à Honshu, à Hokkaido et à Tokyo. Beaucoup d’espoir est mis par les fans non seulement dans leur réussite, mais aussi dans celle de cette adaptation.
 

7Seeds

Netflix, dès vendredi


Le mal de vivre

En cette semaine de fête nationale, les films québécois sont plutôt rares dans la grille de programmation télévisuelle. Du lot plus ou moins inspirant (Babine, Piché entre ciel et terre, les documentaires Snowbirds et Félix dans la mémoire longtemps), on note la première diffusion télévisée du deuxième long métrage d’Anne Émond (Nuit #1, Nelly), Les êtres chers. Cette chronique familiale, qui a fini de révéler la jeune actrice Karelle Tremblay (La fin des lucioles), donnait une partition de choix à Maxim Gaudette (Incendies) en artisan de pantins de bois et père de famille, dont on suit le quotidien chargé de tourments sur une vingtaine d’années.

Les êtres chers
Artv, dimanche, 20 h et Radio-Canada, vendredi, 23h05

LE COURRIER DES ÉCRANS

Le courrier des écrans. Le meilleur et le pire des écrans, petits et grands, vus par nos journalistes cette semaine. Inscrivez-vous, c'est gratuit.


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront le 5 septembre 2019.