«Crypto», la danse de Frankenstein

Le danseur et chorégraphe québécois Guillaume Côté, ici avec Greta Hodgkinson, s’est inspiré de la cryptozoologie pour bâtir son œuvre.
Photo: Karolina Kuras Le danseur et chorégraphe québécois Guillaume Côté, ici avec Greta Hodgkinson, s’est inspiré de la cryptozoologie pour bâtir son œuvre.

Cette fable dansée innove dans sa scénographie, mais reste classique dans sa forme.

Vous avez lu tous vos articles gratuits

Vous aimez notre contenu ?
Connectez-vous pour en lire plus.

Créez un compte

Déjà abonné? . 

Crypto

Jusqu’au 14 mai, au théâtre Maisonneuve