Le chorégraphe Pierre-Paul Savoie est décédé

Le directeur artistique et fondateur de PPS Danse, Pierre-Paul Savoie
Photo: Valérian Mazataud Le Devoir Le directeur artistique et fondateur de PPS Danse, Pierre-Paul Savoie

Le directeur artistique et fondateur de PPS Danse, Pierre-Paul Savoie, est décédé dimanche. Le chorégraphe de 66 ans menait depuis deux ans un combat contre le cancer.

« Il y a trois semaines encore, il allait plutôt bien. Ça s’est dégradé d’un coup, il était vraiment affaibli dans les derniers jours. Au moins, il était chez lui, entouré de ses proches, quand il nous a quittés », confie l’agente de diffusion de PPS Danse, Ginette Ferland, qui était amie avec Pierre-Paul Savoie depuis plus de 30 ans.

Le chorégraphe-interprète et metteur en scène a été formé à l’Université Concordia. Il a fait ses premiers pas en formant un duo avec Jeff Hall, avec qui il a créé en 1989 la compagnie PPS Danse. Bagne demeure leur spectacle le plus célèbre. Il avait même été repris en 2015 pour le 25e anniversaire de la compagnie.

Durant sa carrière, Pierre-Paul Savoie a toujours su faire preuve d’une grande polyvalence, puisqu’il a créé autant pour la scène que pour le cinéma ou la télévision. Il a travaillé avec plusieurs institutions théâtrales, musicales et circassiennes d’importance et a collaboré avec de grands noms, comme Luc Plamondon et Claude Poissant, ou encore Michel Lemieux et Victor Pilon.

Il a aussi dirigé plusieurs spectacles marquants, dont Corps Amour Anarchie / Léo Ferré et Danse Lhasa Danse.

Mme Ferland le décrit comme un être exceptionnel, passionné et très travaillant. Jusqu’à la toute fin, il s’est consacré à son œuvre et continuait d’assurer la direction de la majorité des productions de la compagnie. « Il ne pouvait pas s’arrêter, son cœur battait pour la création et la danse. Il voulait vraiment rendre cette discipline accessible à tous, au grand public, mais aussi au jeune public. C’était son cheval de bataille, et il a réussi », estime Mme Ferland.

Le chorégraphe travaillait jusqu’à tout récemment à la structuration d’un réseau international pour la danse jeune public, Young Dance Network. Auparavant, il s’est beaucoup impliqué dans le milieu, notamment en faveur de la défense, de la promotion et des conditions de pratique du métier. De 1999 à 2004, il a été le président du Regroupement québécois de la danse.

Son parcours et son implication ont été récompensés à plusieurs reprises. Il a entre autres reçu en 2004 le prix Attitude, décerné par le Réseau des organisateurs de spectacles de l’est du Québec, le prix Hommage RIDEAU en 2008 ou encore le Prix de l’action culturelle de la Ville de Montréal en 2015.

Pierre-Paul Savoie laisse dans le deuil son époux, Arnold, sa famille, ainsi que ses amis et ses collaborateurs.

À voir en vidéo