«Bill & Ted Face the Music»: d'un autre temps

Dans ce troisième opus, Bill et Ted, désormais hommes mûrs mais pas matures pour autant, peuvent compter sur leurs filles Thea et Billie pour les tirer d’affaire.
VVS Films Dans ce troisième opus, Bill et Ted, désormais hommes mûrs mais pas matures pour autant, peuvent compter sur leurs filles Thea et Billie pour les tirer d’affaire.

Vous vous souvenez de Bill et Ted, les deux adolescents californiens qui, afin de ne pas couler leur cours d’histoire, remontaient le temps pour apprendre leur leçon de la bouche de diverses figures historiques tels Socrate, Napoléon, Freud ou Jeanne d’Arc ? Dans la balance : la formation de leur groupe de musique duquel dépendait l’avenir du genre humain. On les revit dans une suite où un fourbe du futur envoyait dans le passé des doubles homicides des deux compères de manière à les éliminer pour ensuite « reconfigurer » ledit avenir. C’était en 1988 et en 1991. Les revoilà donc dans Bill & Ted Face the Music, près de trente ans après leurs dernières tribulations. Dans un espace-temps en proie au chaos, ils partiront, littéralement, en quête d’eux-mêmes.

Ce qui ne veut pas dire que cette lourde tâche leur incombera à eux seuls. De fait, dans ce troisième opus, Bill et Ted, désormais hommes mûrs mais pas matures pour autant, peuvent compter sur leurs filles Thea et Billie pour les tirer d’affaire. C’est d’ailleurs presque davantage l’aventure de ces dernières que celle de leurs pères. Comme jadis Bill et Ted étaient partis à la rencontre de personnages historiques marquants, voici donc Thea et Billie faisant de même avec de grands musiciens dont Mozart, Louis Armstrong et Jimi Hendrix.

Le but de tout ce beau monde ? Faire en sorte que Bill et Ted arrivent à composer cette élusive pièce musicale dont il a été prophétisé qu’elle unirait l’humanité. Or, si ce morceau n’est pas joué au moment fatidique, l’espace-temps se repliera sur lui-même jusqu’à l’anéantissement total. Avec une sortie la même semaine que la superproduction Tenet, on se dit que le cinéma sait le monde engagé dans une course contre la montre…

Au scénario, les auteurs des films originaux, Ed Solomon et Chris Matheson, sont de retour. Aussi reconnaît-on d’emblée dans Bill & Ted Face the Music ce ton unique. À savoir un mélange d’humour bon enfant et de fantaisie débridée qui fera rire ou laissera de marbre, selon la sensibilité de chacun. Cela étant, ce ton, jumelé à la parlure tout aussi distincte des protagonistes (qui usent et abusent avec bonheur des mots « dudes », « most » et « excellent »), est ce qui explique en bonne partie le statut culte des deux films précédents, et donc… l’existence de ce troisième.

Plutôt sympathique

Il est assez réjouissant de voir Keanu Reeves (The Matrix) et Alex Winter (The Lost Boys) renouer avec ces êtres d’une absolue candeur et d’une absolue sincérité : leur aisance est manifeste, tout comme leur plaisir de se retrouver. Nouvelles venues dans cet univers où les trucages bricolés d’hier ont cédé la place à des effets numériques parfois approximatifs, Brigette Lundy-Paine (la série Atypical) et Samara Weaving (Ready or Not) reprennent à leur compte les manières de leurs aînés avec un brio comique certain.

Dans l’ensemble, Bill & Ted Face the Music est plutôt sympathique, mais la trame, hélas, se révèle redondante au possible ; une série d’épisodes un brin décousus ponctués de gags dont plusieurs s’étirent ou ratent leur cible. Qui plus est, on cherche en vain la mise en scène de Dean Parisot (qui succède à Stephen Herek et Peter Hewitt), lui dont les promesses de Galaxy Quest, merveilleux hommage satirique à Star Trek et aux trekkies, ne se sont jamais matérialisées (nouvelle version de Fun with Dick and Jane, RED 2).

Bref, malgré des efforts louables pour se renouveler par l’entremise de la progéniture de Bill et Ted, le film plaira sans doute davantage aux nostalgiques ayant grandi avec les deux dudes. Les autres risquent de n’y voir qu’une relique d’un autre temps.

Le film sortira en salle en V.O. et en vidéo sur demande en V.O. et V.F.

 

Bill & Ted Face the Music (V.F. en VSD seulement)

★★ 1/2

Comédie fantaisiste de Dean Parisot. Avec Keanu Reeves, Alex Winter, Brigette Lundy-Paine, Samara Weaving, Kristen Schaal, William Sadler. États-Unis, 2020, 88 minutes.