«La vérité» de Kore-eda ouvrira la 76e Mostra

Le cinéaste japonais Hirokazu Kore-eda
Photo: Frazer Harrison Getty Images Le cinéaste japonais Hirokazu Kore-eda

Le plus récent film du Japonais Hirokazu Kore-eda, La vérité, avec Catherine Deneuve, Juliette Binoche et Ethan Hawke, ouvrira, en compétition et en première mondiale, la 76e Mostra de Venise le 28 août, ont annoncé jeudi les organisateurs du festival.

« J’apprends avec une joie immense que mon nouveau film, La vérité [The Truth], a été sélectionné en ouverture de la compétition de la Mostra et je suis extrêmement honoré », a déclaré Hirokazu Kore-eda dans un communiqué.

« Nous avons tourné ce film en 10 semaines l’automne dernier à Paris, la distribution est prestigieuse et le film est une petite histoire de famille dans une maison. J’ai essayé de faire vivre mes personnages dans ce petit univers, avec leurs mensonges, leur fierté, leurs regrets, leur tristesse, leur joie et de leurs réconciliations », a expliqué le cinéaste.

« Pour son premier film tourné hors de son pays, Kore-eda a eu le privilège de pouvoir travailler avec deux étoiles du cinéma français », a déclaré le directeur de la Mostra, Alberto Barbera.

« La rencontre entre l’univers personnel de l’auteur japonais le plus important du moment et deux actrices aussi aimées que Catherine Deneuve et Juliette Binoche a donné lieu à une réflexion poétique sur la relation mère-fille et le métier complexe d’actrice », a-t-il ajouté.

Souvent qualifié de cinéaste de la famille, Kore-eda a obtenu la consécration en 2018 en remportant la Palme d’or à Cannes pour Une affaire de famille, son 13e long métrage.

Grand habitué de Cannes, il y avait présenté Nobody Knows en 2004, Tel père, tel fils (Like Father, Like Son) en 2013 (Prix du jury) et Notre petite soeur (Our Little Sister) en 2015.

Il était en compétition à la 74e Mostra de Venise en 2017 avec The Third Murder.

La 76e édition du festival international de cinéma de Venise se tiendra du 28 août au 7 septembre.

Le jury de la compétition principale, présidé par la réalisatrice argentine Lucrecia Martel, assistée de huit personnalités issues du monde du cinéma et de la culture, remettra huit prix le 7 septembre, dont le célèbre Lion d’or.

LE COURRIER DES ÉCRANS

Le meilleur et le pire des écrans, petits et grands, vus par nos journalistes cette semaine. Inscrivez-vous, c'est gratuit.


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront le 5 septembre 2019.