Un cru audacieux et éclaté

«Arrival», de Denis Villeneuve
Photo: Paramount Pictures «Arrival», de Denis Villeneuve

De l’audace, un peu de rétro, des documentaires puissants, beaucoup de suites, quelques fantômes, des extraterrestres et des anges exterminateurs. Nos critiques (Odile Tremblay, François Lévesque, André Lavoie et Manon Dumais) survolent en seize escales une cuvée boulimique et roborative sur la planète cinéma.


Le top 5 d’Odile Tremblay

 

Par ordre alphabétique

Aquarius de Kleber Mendonça Filho (Brésil)

Fuoccoammare de Gianfranco Rosi (Italie-France)

La La Land de Damien Chazelle (États-Unis)

L’étreinte du serpent de Ciro Guerra (Colombie)

Moonlight de Barry Jenkins (États-Unis)

 

Les favoris de François Lévesque


Par ordre alphabétique

Elle de Paul Verhoeven (France)

Juste la fin du monde de Xavier Dolan (Québec-France)

King Dave de Daniel Grou (Podz) (Québec)

La Sorcière (V.F. de The Witch) de Robert Eggers (États-Unis)

Mademoiselle de Park Chan-wook (Corée du Sud)

 

Les préférés d’André Lavoie


Par ordre alphabétique

Captain Fantastic de Matt Ross (États-Unis)

Elle de Paul Verhoeven (France-Allemagne- Belgique)

La fille inconnue de

Jean-Pierre et Luc Dardenne (Belgique-France)

Les innocentes d’Anne Fontaine (France-Pologne)

Moonlight de Barry Jenkins (États-Unis)

 

Les chouchous de Manon Dumais


Par ordre alphabétique

Anomalisa de Charlie Kaufman et Duke Johnson (États-Unis)

Divines de Houda Benjamina (France)

Juste la fin du monde de Xavier Dolan (Québec)

Manchester By the Sea de Kenneth Lonergan (États-Unis)

La sorcière (V.F. de The Witch) de Robert Eggers (États-Unis)
2 commentaires
  • Sylvio Le Blanc - Abonné 31 décembre 2016 14 h 07

    The Dressmaker

    et non

    The Dressemaker

  • Sylvio Le Blanc - Abonné 31 décembre 2016 14 h 07

    Philippe Djian

    et non

    Philip Djian