#CanadaEnPrestation, pour voir des artistes canadiens en ligne

Whitehorse, que l’on voit ici lors d’un spectacle à Montréal, fera partie des invités du Fonds Facebook-CNA.
Pedro Ruiz Le Devoir Whitehorse, que l’on voit ici lors d’un spectacle à Montréal, fera partie des invités du Fonds Facebook-CNA.

Lancé mardi, le Fonds Facebook-CNA destinera 100 000 $ à des performances d’artistes canadiens en ligne. Ces prestations devront durer de 45 à 60 minutes. Et elles seront rémunérées d’un montant de 1000 $ chacune. Que l’artiste soit seul ou en groupe.

« On a consulté un peu la communauté des musiciens ainsi que le Centre national des arts, remarque Kevin Chan, directeur mondial et chef de la politique publique à Facebook Canada. Les gens de l’industrie nous ont dit que c’était une bonne façon de procéder. »

Danse, musique, théâtre, spectacles spécialement destinés aux enfants… Le CNA se dit ouvert à toutes les propositions.

Annabelle Cloutier, directrice générale, communications et affaires publiques, de l’organisme invite les artistes autochtones, francophones et anglophones à soumettre leur projet en grand nombre. Ceux qui ont vu leur tournée annulée en raison de la pandémie, notamment.

Pour l’instant, l’initiative durera jusqu’au 31 mars. Le CNA espère présenter 100 prestations d’ici là.

Les spectacles choisis seront diffusés (en direct par exemple de la chambre ou du salon des créateurs en confinement) sur la page Facebook du CNA. L’horaire sera adapté au quotidien, « selon les fuseaux horaires ». Le mot-clic #CanadaEnPrestation sera utilisé.

Les critères pour soumettre sa candidature ? Ils sont d’abord d’ordre sanitaire. S’il s’agit d’une performance collective, la limite est pour l’instant fixée à 9 personnes. Ce chiffre pourrait être réajusté selon les développements liés au coronavirus (en Autriche, par exemple, le gouvernement a interdit les rassemblements de plus de 5 personnes dimanche).

Les artistes devront également respecter une distance de 1,5 mètre entre eux. « Si les recommandations des autorités en matière de santé sont modifiées, nous les modifierons aussi, promet Kevin Chan. La mise à jour se fera au fur et à mesure. »

La sélection se fera par l’équipe de programmation du CNA. Notamment par Cathy Levy, directrice de programmation en danse. Et par Heather Gibson et Xavier Forget du côté de la musique et de la chanson.

Encore là, pas besoin de remplir 728 formulaires pour s’inscrire. Un courriel au CNA, avec une description de votre projet suffira, assure Annabelle Cloutier.

« On veut être rapide, sans trop de contraintes ni de critères à évaluer. On veut garder nos horizons ouverts pour aller chercher le maximum de propositions. Certains artistes seront très établis, d’autres émergents. »

Flexibilité

Les candidats peuvent également suggérer sur quelle plateforme ils aimeraient diffuser leur spectacle. Même si « on assume que beaucoup choisiront Facebook et Instagram », estime Kevin Chan.

Et qu’en est-il des droits d’auteur ? « Pour ce qui est de la musique, Facebook a récemment conclu des négociations avec diverses sociétés, dont la SOCAN (Société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique). Les bonnes ententes ont été prises », garantit-il.

Et en ce qui a trait à la danse et au théâtre ? « Ce sont les artistes qui sont responsables. Ils doivent faire bien attention et s’assurer qu’ils ont le droit d’interpréter les œuvres choisies en ligne. »

Sur une note personnelle, Kevin Chan confie qu’il voit les effets du confinement sur les artistes de près, puisque sa femme est violoniste. « Tous les concerts annulés, les salles fermées… C’est à la fois un défi pour les spectateurs qui ne peuvent plus sortir — et pour les artistes qui ne peuvent plus jouer. »

Pour l’instant, des prestations de Serena Ryder, d’Erin Costelo et de Whitehorse ont entre autres été confirmées. Des noms d’artistes francophones seront annoncés sous peu.

Pour participer

Les artistes et les ensembles de moins de dix personnes sont invités à envoyer un courriel avec le nom des participants, une description de la prestation (d’une durée de 45 à 60 minutes), la date idéale de diffusion et les plateformes utilisées à : canadaenprestation@nac-cna.ca