27e Festival de la chanson de Tadoussac - Les organisateurs craignent que les Francos fassent baisser l'affluence de leurs festivaliers

À quelques heures du coup d'envoi du 27e Festival de la chanson de Tadoussac, les organisateurs de l'événement se croisent les doigts pour que le déplacement des FrancoFolies au début juin n'ait pas d'incidence trop négative sur l'affluence de festivaliers qui feront le chemin jusqu'à l'embouchure du Saguenay.

La responsable de la programmation, Catherine Marck, avoue d'ailleurs ressentir «une petite crainte» alors que commence aujourd'hui (jusqu'à dimanche) «le plus grand des petits festivals», et ce, même si les réservations vont bon train. Elle rappelle ainsi que 85 % des amants de la musique qui tracent la route jusqu'à Tadoussac ne proviennent pas de la région. Des mélomanes qui achètent souvent leurs billets une fois sur place. D'où un certain flou dans les prévisions du nombre de spectateurs.

Et on se souvient encore de l'édition 2006. Cette année-là, les dates du festival de la Côte-Nord avaient coïncidé avec celles des FrancoFolies. Résultat? Une baisse d'environ 10 % du nombre de festivaliers, ce qui est «énorme» pour ce rendez-vous dédié à la chanson francophone d'ici et d'ailleurs. Mais la météo était aussi exécrable.

Bref, les organisateurs critiquent toujours le déplacement des Francos. Ils ont toutefois eu des discussions avec les responsables du festival montréalais afin de s'assurer que la programmation soit la plus fidèle possible à leurs souhaits. Certains artistes prendront donc part aux deux événements, dont la nouvelle sensation musicale Bernard Adamus, vainqueur des récentes Francouvertes.

La programmation du festival, qui aligne chaque année un amalgame de valeurs sûres et de découvertes surprenantes, compte notamment un Pierre Lapointe intimiste, seul au piano. Luc De Larochellière viendra aussi offrir les pièces d'Un toi dans ma tête, et sans doute plus. Sans oublier les Anne Sylvestre, Bïa et Yves Desrosiers.

Parmi la trentaine d'artistes, on entendra également Avec pas d'casque, pour un mélange de folk et de country dépouillé, Les Tireux d'roches, avec leurs chansons bercées entre musique traditionnelle et folk moderne, Random Recipe, Xavier Caféïne et Mad'MoiZèle Giraf, qui feront tous la fête jusqu'aux petites heures.

Tadoussac propose même, à l'anse à la Barque, un concert à suivre en kayak.

Bref, résume Mme Marck, le choix de parcourir quelques kilomètres apparaît toujours aussi judicieux. On annonce d'ailleurs du beau temps jusqu'à dimanche, assure-t-elle. De quoi donner le goût de prendre le traversier.