Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    SantéFlux RSS de la section Santé

      46,1 % des personnes interrogées considéreraient l’achat de muffins, brownies ou pâtisseries au cannabis à l’épicerie, si cela était légalisé.
      Sondage

      Les Canadiens sont confus quant au cannabis dans les aliments

      26 septembre 2017 09h46 | Lia Lévesque - La Presse canadienne | Santé
      Un sondage indique ainsi que près de la moitié se disent prêts à acheter des muffins au cannabis à l’épicerie, mais près des deux tiers ne sont pas prêts à utiliser du cannabis comme ingrédient pour cuisiner eux-mêmes à la maison.
      Un sondage indique ainsi que près de la moitié se disent prêts à acheter des muffins au cannabis à l’épicerie, mais près des deux tiers ne sont pas prêts à utiliser du cannabis comme ingrédient pour cuisiner eux-mêmes à la maison.
      1 réaction | 3 votes
      «La prétendue

      Le mythe des «bons sucres naturels» déboulonné

      25 septembre 2017 | Ève Beaudin - Agence Science-Presse | Santé
      Plusieurs mythes entourant les sucres dérangent Catherine Lefebvre. Au point que la nutritionniste a consacré un livre entier à ce sujet : Sucre — Vérités et conséquences. La journaliste Ève Beaudin, alias Détecteur de rumeurs, s’est entretenue avec cette spécialiste qui profite de l’occasion pour déboulonner un mythe qui a la vie dure, celui selon lequel les sucres « naturels » seraient meilleurs pour la santé que les sucres raffinés.
      Pour quelles raisons est-il important de rectifier ce mythe sur les sucres naturels ?   Dans les...
      1 réaction | 59 votes
      Sa passion pour la recherche en psychologie, Maxime Fortin la consacre au traitement du trouble de stress post-traumatique (TSPT).

      Essayer la psychologie, c’est l’adopter

      23 septembre 2017 | Jean-François Venne | Santé
      Le trouble de stress post-traumatique peut faire dérailler une vie, et les traitements ne sont pas efficaces pour tous. Doctorant en psychologie à l’Université du Québec à Montréal, Maxime Fortin propose une nouvelle approche pour mieux venir en aide aux patients.
      Maxime Fortin s’est fait prendre à son propre jeu. Il a voulu ajouter à sa formation de technique...
      0 réactions | 1 votes
    • CUSM: Peter Kruyt est nommé à la tête du CA

      19 septembre 2017 | La Presse canadienne | Santé
      Québec a procédé à 10 nouvelles nominations au conseil d’administration du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), après les démissions en bloc survenues en juillet. C’est Peter Kruyt,...
      Québec a procédé à 10 nouvelles nominations au conseil d’administration du Centre universitaire de...
      0 réactions | 0 votes
      La chimiothérapie s’avère le traitement le plus efficace pour lutter contre un cancer. Refuser un traitement médical ou tout simplement le retarder et préférer avoir recours aux médecines douces est un choix dangereux qui laisse la voie libre au développement du cancer.

      Difficile cohabitation entre chimiothérapie et médecine douce

      18 septembre 2017 | Isabelle Paré | Santé
      Vitamines, herbes naturelles, hyperthermie : les coulisses d’Internet abondent en thérapies présentées comme des substituts aux traitements médicaux traditionnels contre le cancer. De plus en plus de patients traités pour des cancers y auraient recours. Une nouvelle donne que doivent apprivoiser les médecins et qui exige plus de transparence de la part des patients.
      Le Dr Gerald Batist, oncologue à l’Hôpital général juif de Montréal, ne s’étonne même plus quand ses...
      1 réaction | 1 votes
      Les premiers patients devraient être accueillis dans ces nouveaux bâtiments à partir du 8 octobre.

      Le nouveau complexe du CHUM accueillera bientôt les patients

      17 septembre 2017 15h37 | La Presse canadienne | Santé
      Les trois bâtiments, qui comptent chacun 25 étages, abriteront les services diagnostiques thérapeutiques et d’hospitalisation, l’urgence ainsi que les services de soutien clinique et logistique.
      Les trois bâtiments, qui comptent chacun 25 étages, abriteront les services diagnostiques thérapeutiques et d’hospitalisation, l’urgence ainsi que les services de soutien clinique et logistique.
      0 réactions | 0 votes
      Le principal argument avancé pour justifier le regroupement est de faciliter le transfert des enfants une fois ceux-ci devenus adultes. Il est toutefois contesté par les médecins.
      Perspectives

      Plaidoyer pour l’indépendance de Sainte-Justine

      16 septembre 2017 | Jessica Nadeau | Santé
      Les médecins de l’hôpital Sainte-Justine s’insurgent contre la fusion forcée de leur établissement avec le CHUM, craignant d’être « avalés par ce gros mammouth ». Ils lancent un vaste mouvement pour...
      Les médecins de l’hôpital Sainte-Justine s’insurgent contre la fusion forcée de leur établissement...
      1 réaction | 12 votes
      Des femmes rendent hommage aux gens qui sont morts d'une surdose, à Vancouver, le 31 août.

      Le nombre de décès causés par les opioïdes revu à la hausse

      15 septembre 2017 | Isabelle Paré | Santé

      Huit Canadiens sont morts chaque jour en 2016 d’une surdose liée aux opioïdes et 3000 en mourront cette année, selon des projections révisées à la hausse dévoilées jeudi par Santé Canada, qui prédit que la «crise des opioïdes» qui secoue le pays ira en «s’aggravant».

      Huit Canadiens sont morts chaque jour en 2016 d’une surdose liée aux opioïdes et 3000 en mourront cette année, selon des projections révisées à la hausse dévoilées jeudi par Santé Canada, qui prédit que la «crise des opioïdes» qui secoue le pays ira en «s’aggravant».

      0 réactions | 0 votes
      Parmi toutes les formes de malnutrition, les mauvaises habitudes alimentaires représentent le principal risque de mortalité.

      Près d’un décès sur cinq dans le monde lié à une mauvaise alimentation

      14 septembre 2017 21h59 | Agence France-Presse | Santé
      Parmi toutes les formes de malnutrition, les mauvaises habitudes alimentaires représentent le principal risque de mortalité, selon une étude publiée dans «The Lancet».
      Parmi toutes les formes de malnutrition, les mauvaises habitudes alimentaires représentent le principal risque de mortalité, selon une étude publiée dans «The Lancet».
      0 réactions | 0 votes
    • Fusion avec le CHUM: le CHU Sainte-Justine interpelle Québec

      9 septembre 2017 | Le Devoir | Santé
      Le gouvernement du Québec doit mettre fin à la fusion de la direction générale et des conseils d’administration du CHU Sainte-Justine et du CHUM, annoncée en septembre 2015. C’est ce que réclament...
      Le gouvernement du Québec doit mettre fin à la fusion de la direction générale et des conseils...
      2 réactions | 1 votes
      Denyse Joseph note que l’établissement reçoit une clientèle souvent intoxiquée, droguée.

      La FIQ déplore le manque de sécurité à l’Hôpital général de Montréal

      6 septembre 2017 | Lia Lévesque - La Presse canadienne | Santé
      L’incident au cours duquel un homme a violemment agressé une infirmière et une préposée aux bénéficiaires, le week-end dernier à l’Hôpital général de Montréal, est loin d’être un cas isolé, indique la...
      L’incident au cours duquel un homme a violemment agressé une infirmière et une préposée aux...
      0 réactions | 1 votes
      Près de 600 millions d’enfants ont été protégés depuis 2000 grâce au programme «Gavi».

      20 millions de vies sauvées dans les pays pauvres d’ici 2020 grâce aux vaccins

      4 septembre 2017 11h43 | La Presse canadienne | Santé
      Les campagnes de vaccination mises en place dans les pays les plus pauvres du monde depuis 2001 auront sauvé 20 millions de vies et évité 350 milliards de dollars américains en coûts de santé d’ici 2020.
      Les campagnes de vaccination mises en place dans les pays les plus pauvres du monde depuis 2001 auront sauvé 20 millions de vies et évité 350 milliards de dollars américains en coûts de santé d’ici 2020.
      0 réactions | 1 votes
      Depuis le 1er août 2017, 12 personnes seraient décédées à la suite d’une intoxication selon les données du Bureau du Coroner du Québec.

      Fentanyl: la Santé publique de Montréal lance un appel à la vigilance

      1 septembre 2017 14h19 | Améli Pineda | Santé
      La Direction de santé publique (DSP) de Montréal a lancé un appel à la vigilance au personnel médical de la métropole après avoir constaté qu’en deux semaines seulement un consommateur de drogue sur cinq a été exposé au fentanyl.
      La Direction de santé publique (DSP) de Montréal a lancé un appel à la vigilance au personnel médical de la métropole après avoir constaté qu’en deux semaines seulement un consommateur de drogue sur cinq a été exposé au fentanyl.
      0 réactions | 0 votes
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.