Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    Reprendre le spectacle de l’illumination du pont? Coderre y songe.

    19 mai 2017 |Jeanne Corriveau | Montréal
    <p>Aux dires du maire, la journée de célébrations du 375e anniversaire de Montréal a été une réussite mercredi, si ce n’est la présence bruyante des policiers en soirée.</p>
    Photo: Jacques Nadeau Le Devoir

    Aux dires du maire, la journée de célébrations du 375e anniversaire de Montréal a été une réussite mercredi, si ce n’est la présence bruyante des policiers en soirée.

    Montréal songe à reprendre le spectacle entourant l’illumination du pont Jacques-Cartier mercredi soir en raison des perturbations causées par la manifestation des policiers.

     

    Lors de la réunion hebdomadaire du comité exécutif jeudi matin, le maire Denis Coderre a évoqué cette possibilité.

     

    Aux dires du maire, la journée de célébrations du 375e anniversaire de Montréal a été une réussite mercredi, si ce n’est la présence bruyante des policiers en soirée.

     

    « Le seul bémol : je suis désolé pour les milliers de Montréalais qui voulaient et attendaient l’illumination du pont avec quiétude. Les gens ont le droit de manifester, mais, malheureusement, nos policiers auraient pu se faire aimer. Les messages passaient de toute façon, a souligné le maire. On réfléchit de toute façon à le reprendre. »

     

    L’illumination du pont Jacques-Cartier, un legs pour le 375e anniversaire de fondation de Montréal, a été conçue par l’entreprise québécoise Moment Factory au coût de 40 millions de dollars. Le pont sera ainsi illuminé pendant 10 ans.

     

    De leur côté, les policiers du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) sont sans contrat de travail depuis décembre 2014.













    Envoyer
    Fermer

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.