Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    InternationalFlux RSS de la section International

      Le drapeau espagnol était en berne vendredi devant le palace Cibeles Palace à Madrid.

      Barcelone: treize ans après, le fantôme des attentats de Madrid

      | François-Xavier Gomez - Libération
      Tous les Espagnols ont en tête ce code : 11M. Le 11 mars 2004, dix bombes explosent à quelques minutes d’intervalle, tôt le matin, dans des trains de banlieue à la gare d’Atocha, en plein coeur de Madrid ou à proximité. Le bilan est de 191 morts...
      Un homme dépose une rose à la fontaine Canaletas, sur le boulevard Rambla à Barcelone, en mémoire des victimes de l’attaque de jeudi.

      Espagne: un combat antijihadiste jusqu’alors efficace

      | François Musseau - Libération
      Comment expliquer que l’Espagne, le pays le plus touché par le djihadisme en Europe avec 191 morts lors des attentats de la gare d’Atocha le 11 mars 2004, était devenue l’un des États les plus efficaces contre le terrorisme ? La question est...
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.
    Les plus populaires

    En vedette

    Tous nos chroniqueurs
    Chroniques
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.
    Éditoriaux

    Idées et Libre opinion