Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous
    Vitrine musique

    Georg Philipp Telemann, Concerti per molti stromenti

    19 mai 2017 |Christophe Huss | Musique

    Les habitués du Festival Bach se souviennent très bien de la prestation remarquable de l’Akademie für Alte Musik Berlin, qui avait surpassé bien des visites d’autres invités. Cette haute tenue musicale, on la retrouve pleinement dans ce disque. Par ailleurs, grâce aux ensembles actifs au Québec, d’Arion aux Violons du Roy, qui font beaucoup pour nourrir la flamme de l’oeuvre prolifique de Georg Philipp Telemann, ce programme très avisé ne vient donc pas comme une surprise. Il mise sur une large palette de couleurs, du début brillant pour trois trompettes à un concerto pour trois cors, en passant par les presque traditionnels concertos pour deux ou trois hautbois, ou deux violons et deux altos. Les oeuvres les plus originales sont le Concerto TWV 52 : h1, qui associe à deux flûtes un calchedon (luth), et le TWV 53 : F1 avec mandoline, harpe et dulcimère (une sorte de cithare) frappé. Tout cela est fort intéressant et divertissant.

    Akamus joue de Georg Philipp Telemann - Concerto pour 3 Trompettes

    Georg Philipp Telemann
    ★★★★
    Concerti per molti stromenti. Akademie für Alte Musik Berlin, Harmonia Mundi HMM 902 261.












    Envoyer
    Fermer
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.