Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    LivresFlux RSS de la section Livres

    • Louis Cornellier
      Chronique

      Le monde chez nous

      13 janvier 2018 | Louis Cornellier | Livres
      De quelle personnalité les médias québécois ont-ils le plus souvent parlé en 2017 ? De Justin Trudeau ? De Philippe Couillard ? De Carey Price ? Non. Leur principale vedette fut Donald Trump,...
      De quelle personnalité les médias québécois ont-ils le plus souvent parlé en 2017 ? De Justin...
      6 réactions | 40 votes
    • Louis Hamelin
      Chronique

      La moue de Tchekhov

      13 janvier 2018 | Louis Hamelin | Livres
      À la Bourse des réputations littéraires, l’action de Dostoïevski semble en baisse depuis quelques années. Les grands tourments métaphysiques n’ont plus la cote. Tolstoï est une valeur stable,...
      À la Bourse des réputations littéraires, l’action de Dostoïevski semble en baisse depuis quelques...
      1 réaction | 10 votes
      À Montréal, la rencontre a réuni la Nord-Irlandaise Rachel McCrum, le poète Jonathan Lamy et l’artiste Moe Clark.

      Découvrir les villes canadiennes en compagnie d’écrivains

      11 janvier 2018 | Caroline Montpetit | Livres
      Durant l’année 2017, le programme littéraire Walking Cities a réuni des écrivains canadiens et anglais pour les faire marcher dans les grandes villes du Canada: Vancouver, Winnipeg, Toronto et Montréal.
      Durant l’année 2017, le programme littéraire Walking Cities a réuni des écrivains canadiens et anglais pour les faire marcher dans les grandes villes du Canada: Vancouver, Winnipeg, Toronto et Montréal.
      3 réactions | 6 votes
    • Un autre prix pour Andrée A. Michaud

      11 janvier 2018 | Le Devoir | Livres
      Le prix Rivages 2017 a été décerné à Bondrée d’Andrée A. Michaud, publié aux Éditions Québec Amérique. Ce prix, qui salue un roman policier, est décerné par un jury formé de 97 libraires de France, de...
      Le prix Rivages 2017 a été décerné à Bondrée d’Andrée A. Michaud, publié aux Éditions Québec...
      0 réactions | 1 votes
      Vitrine du livre

      La soif, Jo Nesbø

      6 janvier 2018 | Michel Bélair | Livres | ★★★ 1/2
      C’est comme s’il y avait deux Jo Nesbø. Celui qui met en scène des personnages limites ridiculement sublimes aux prises avec des conflits internes qu’ils arrivent mal à gérer et qui, pour la plupart,...
      C’est comme s’il y avait deux Jo Nesbø. Celui qui met en scène des personnages limites ridiculement...
      0 réactions | 1 votes
      Vitrine du livre

      La femme de l’ombre, Arnaldur Indridason

      6 janvier 2018 | Michel Bélair | Livres | ★★★ 1/2
      L’Islande est tout à coup sortie du Moyen Âge — et de l’aura de légende fantastique qui l’enveloppait — avec la Deuxième Guerre mondiale. C’est ce que nous révélait Arnaldur Indridason en entrevue en...
      L’Islande est tout à coup sortie du Moyen Âge — et de l’aura de légende fantastique qui...
      0 réactions | 0 votes
      Vitrine du livre

      Il y aura des morts, Patrick Senécal

      6 janvier 2018 | Michel Bélair | Livres | ★★★
      Il y a longtemps que Patrick Senécal cultive l’art de faire peur au monde. Depuis son très solide Aliss et surtout depuis son remarquable Le vide (parus chez Alire en 2000 et en 2007), c’est comme si...
      Il y a longtemps que Patrick Senécal cultive l’art de faire peur au monde. Depuis son très solide...
      0 réactions | 2 votes
      Vitrine du livre

      Mato grosso, Ian Manook

      6 janvier 2018 | Yannick Marcoux | Livres | ★★★
      Le Mato grosso est une grande brousse brésilienne et le théâtre du plus récent polar d’Ian Manook. Le romancier Jacques Haret, principal protagoniste, y aurait commis un meurtre et un viol avant de...
      Le Mato grosso est une grande brousse brésilienne et le théâtre du plus récent polar d’Ian Manook....
      1 réaction | 0 votes
      L’encre et le papier ou les pixels? Le plaisir de lire des uns est-il si différent de celui des autres?

      (5/5) Biblio de pixels ou biblio de papier?

      6 janvier 2018 | Catherine Lalonde | Livres
      Certains lecteurs, s’ils restent encore une minorité, ne jurent désormais plus que par le livre numérique. Mais même pour ceux-là, il est plus difficile de « monter une bibliothèque » de pixels que de papier. Suite et fin de notre série sur les mutations profondes qui touchent nos bibliothèques personnelles.
      Si les technologies et applications d’achat, d’écoute et de conservation électroniques de musique...
      7 réactions | 23 votes
      • photo
      La bibliothèque d’Antoine Tanguay, timonier en chef aux éditions Alto, est sise dans le sous-sol de sa résidence. 
      Grand format

      La fin des bibliothèques personnelles

      6 janvier 2018 | Le Devoir | Livres
      Si la tendance générale veut que l’on conserve désormais beaucoup, beaucoup moins de bouquins à la maison, il existe encore d’irréductibles amoureux du livre, des possesseurs inébranlables. Résistants, derniers Mohicans ou fétichistes du papier ? Exerçant souvent des professions où le livre reste roi (édition, enseignement, recherche universitaire), cinq bibliophiles incurables ont ouvert leur porte au «Devoir».
      Si la tendance générale veut que l’on conserve désormais beaucoup, beaucoup moins de bouquins à la maison, il existe encore d’irréductibles amoureux du livre, des possesseurs inébranlables. Résistants, derniers Mohicans ou fétichistes du papier ? Exerçant souvent des professions où le livre reste roi (édition, enseignement, recherche universitaire), cinq bibliophiles incurables ont ouvert leur porte au «Devoir».
      0 réactions | 0 votes
      «Ce qui est intéressant, c’est la part de moi qui rejoint l’universel», insiste la jeune auteure derrière «Hivernages».

      Entre yoga et littérature avec Maude Deschênes-Pradet

      6 janvier 2018 | Dominic Tardif | Livres
      En ce début d’année, Le Devoir vous emmène de l’autre côté de la fiction, à la rencontre d’écrivains qui gagnent leur croûte dans des boulots plutôt éloignés de la littérature. En apparence.
      Quiconque a déjà entrepris des études de deuxième ou de troisième cycle a un jour tranquillement...
      0 réactions | 8 votes
      En entrevue, l’auteur économise ses mots par moments, comme dans ses romans.

      La littérature contre la violence au Guatemala

      6 janvier 2018 | Sarah R. Champagne | Livres
      Avec quelques gardes armés à portée de vue, c’est dans un chic centre commercial de la capitale du Guatemala que Le Devoir a rejoint il y a quelques semaines Rodrigo Rey Rosa, voix majeure de la...
      Avec quelques gardes armés à portée de vue, c’est dans un chic centre commercial de la capitale du...
      0 réactions | 9 votes
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.